Règles de sécurité suite au COVID 19

Protocole du magasin

Vous vous en doutez, le COVID 19 est une épreuve pour nous. Une épreuve qui sera impossible à surmonter sans vous.

La survie du magasin va dépendre de votre envie de faire vivre des commerces de proximité. Et cette crise nous a bien montré qu’ils sont essentiels à la vie d’une commune.

Dans l’optique de garantir la santé et la sécurité de tout le monde, vous trouverez au magasin ces affiches rappelleront les consignes à respecter:

-Se laver les mains en arrivant avec le gel qui sera mis à disposition,
-Respecter une distance physique de 1m,
-Privilégier le paiement sans contact,
-Respecter le traçage de circulation au sol,
-Port du masque conseillé.

Et l’entrée et la sortie se feront par devant, mais pas par la même porte.

Vous pouvez essayer tous les instruments mais merci de vous renseigner à l’accueil avant, afin que les protocoles sanitaires soient respectés. Les instruments sont régulièrement désinfectés.

Merci de respecter ces consignes pour le bien de tout le monde.
Ensemble on arrivera à faire reculer ce COVID 19!

Commande drive

Pour celles et ceux qui le souhaitent, nous prenons toutes les commandes dont vous avez besoin!

Que ça soit cordes, câbles, guitare, sono…il suffira de venir chercher votre commande à l’entrée du magasin. Il ne sera pas nécessaire de rentrer.

Merci de nous contacter:
📞 02 23 63 91 50
✉️ contact@danett.net

Playlist spéciale ’70

Jean de Danett Music vous propose sa playlist spéciale années 70.
Prêt-es pour un retour vers le futur?

1-Alain Stivell

Album: Journée à la maison
Morceau: Trinquons nos verres

2-Morning Hearts

Album: Idem
Morceau: Hiroshima Nagasaki Russian Roulette

3-Pentangle

Album: Reflection
Morceau: Wedding Dress

4-René Werneer

Album: L’habit de plumes
Morceau: L’habit de plumes

Et toi? Tu mettrais quoi dans ta playlist?

La playlist des groupes passés par Danett Music- 2ème partie

C’est parti pour la deuxième partie de la playlist consacrée aux artistes qui sont passés par Danett Music. Tu peux consulter la première partie également.
Evénement spécial, sortie d’album…il y a toujours une occasion de fouler la scène de Danett Music!

Allez viens, suis nous pour cette deuxième partie de la playlist!

La tradition dans la peau

Norwick

Norwick est un groupe traditionnel qui forme un trio violon/piano/batterie. Ils sont venus présenter la sortie de leur album « Sous un Climat d’Atlantique Nord » en février 2019. Ils vous envelopperont dans leur vague de froid musicale!
Leur clip vous propose en même temps une petite virée à Nantes.

Hamon Martin Quintet

Que serait ta playlist sans la touche traditionnelle des Hamon Martin Quintet ? Ils sont venus apporter leur touche traditionnelle pour la sortie de leur album « Clameurs ». Les cinq musiciens associent efficacement chant et musique traditionnelle. Une proposition originale pour ta playlist et ta corde sensible traditionnelle!

Noguet Robert Quartet

Les Noguet Robert Quartet est un groupe de musiciens, dont deux accordéonistes s’inspirant des thèmes du Pays de Gallo. Une vraie balade musicale qui te transportera.
Ils sont venus jouer pour l’inauguration du magasin.

Liar/Madec

Ce duo se construit autour d’une matière traditionnelle enrichie de sons acoustiques.
Liar et Madec utilisent la langue bretonne chantée, et propose un répertoire intimiste breton.
Leur musique apportera un peu de douceur dans ta playlist.

Gwenfol

Groupe mythique des années 90, Gwenfol incarne une musique dynamique, vivante, inspirée.
Gwenfol parcourra la France, faisant profiter sa musique bretonne emblématique. Indispensable dans ta playlist spéciale musique bretonne!

La musique venue d’ailleurs

Flux

La tribu de Flux venue d’ailleurs propose de vous initier à la percu ancestrale!
Un duo de percussions et de musique électronique qui a le mérite d’être vraiment original.
Dans une bonne humeur, et avec une malice sans pareille, le duo vous transporte dans une autre dimension. Ce live était d’ailleurs à Danett Music, pour notre premier anniversaire.
A ne pas louper dans ta playlist pour écouter une musique qui sort du lot!

Chili Con Penfao

Les Chili Con Penfao ont fait voyager la scène de Danett Music pour fêter son premier anniversaire. Ce divers ensemble instrumental et vocal laisse un parfum musical de voyage qui ne laisse pas insensible.

Miraelsol

Miraelsol est un duo nous a fait le plaisir de venir jour pour l’inauguration du magasin.
Ils proposent un répertoire de musiques espagnoles, un mélange entre chansons populaires et classiques. Une vraie douceur dans tes oreilles. Une originalité dans ta playlist!

Sérot Janvier et la Groove Cie

Sérot Janvier et la Groove Cie a mis Danett Music en fête pour le premier anniversaire du magasin! Cette fanfare à danser vous contaminera de sa bonne humeur. Et ça fait du bien!
Ces quatre musiciens donnent tout pour faire pétiller vos oreilles…

Les Elles du Vent

Et pour finir en beauté cette playlist, Les Elles du Vent. Elles sont trois chanteuses dotées de voix incroyables. Un trio vocal qui ensorcellera avec sa beauté et sa force. Cela a été un vrai plaisir pour nos oreilles de les accueillir pour l’inauguration et le premier anniversaire de Danett Music. Une originalité dans ta playlist!
A découvrir d’urgence!

La chance aux chansons

Jean Claude Crystal

De Johnny à Joe Dassin, ce chanteur spécialisé dans les chanteurs morts vous éblouira de paillettes, d’humour et de chansons emblématiques.
Un artiste à mettre dans ta playlist pour envoyer du rêve et pour égayer tes soirées.
Jean Claude Crystal est venu fêter la galette des rois sur la scène de Danett en janvier 2020, et qui a été élue reine? La femme du maire de Redon bien sûr! Et tout ça sans trucage…

Dos Argenté B.

Dos Argenté B c’est de la chanson Française à textes. Un grand mélange de musique traditionnelle, blues, rock, et même d’hip hop.
Il était venu présenter son album « Un instant au parc ». D’ailleurs, tu sais à quoi fait référence l’appellation de Dos Argenté B.?

Catherine Baudichet

Catherine Baudichet était venue présenter son album « Harpe vagabonde ». Elle a envoûté le magasin Danett Music avec le magnifique instrument qu’est la harpe.
Elle revisite des classiques: des Beatles à Renaud en passant par Erik Satie et Miles Davis.
Son album est disponible à la vente au magasin!

Paul Lucien

Paul Lucien a foulé la scène de Danett Music à l’occasion de la sortie de son EP. En one man band, il allie guitare et plume pour revisiter la chanson. De bien belles chansons à écouter dans une ambiance chaleureuse. Un bon point pour ta playlist!
Son EP est en vente au magasin.

Bastringue Général

Bastringue Général est le projet solo du chanteur et multi-instrumentiste Hugues Appert qui peut jouer seul ou accompagné de ses acolytes (contrebasse, flûte traversière et batterie) .
Dans une ambiance guinguette et hip hop efficace, Bastringue Général est venu présenter son dernier album également disponible à la vente au magasin.
On vous invite à découvrir leur clip particulièrement réussi.

Les accords d’Eon

Les accords d’Eon c’est deux copains qui mélangent guitare et accordéon pour accompagner des textes qui évoquant les touts petits rien de la vie qui font tout.
De quoi égayer ta playlist pour danser et chanter!

Et toi? Quels groupes as tu préféré?

La playlist des groupes passés par Danett Music- 1ère partie

En ces temps de confinement, rien de tel que de se pencher sur des découvertes musicales, et donc de vous proposer des playlists!
Pour notre première playlist, on vous propose de passer en revue les groupes qui ont foulé la scène de Danett Music.
Sortie d’un album, d’un vinyle, la grande majorité des groupes sont venus à l’occasion de leur actualité.
Vous pouvez aller consulter nos articles sur les concerts exceptionnels organisés à l’occasion du premier anniversaire de Danett Music. Mais aussi une rétrospective sur les concerts qui ont eu lieu depuis novembre 2019.

C’est parti pour la playlist spéciale « Danett »

Groove ton jazz

SpeakEasy

On commence cette playlist avec les SpeakEasy, composé de trois musiciens et une musicienne. Ils te feront danser à coups sûrs avec leur jazz des années 30/40.
Ils étaient venus jour pour l’inauguration du magasin, en septembre 2018. Un vrai plaisir pour nos oreilles!

Philippe Ménard

Philippe Ménard vous le connaissez sûrement. Guitariste incontournable de Tequila à la fin des années 70, il joue en one man band depuis plusieurs années.
Philippe Ménard sillonne les routes de son blues et nous embarque avec lui.
Il est venu (en)jouer le magasin pour son inauguration et maintenant ta playlist!

Rock ta vie

Bloyet Brothers & Lourychords

Le Pays de Redon les connaissent bien: les Bloyet Brothers & Lourychords de St Perreux! Un rock blues qui envoie, à coup de riffs énergiques dans une ambiance vintage.
Quentin, Vincent et Sylvain Bloyet se sont entourés de leur compère Damien Loury.
Quentin, batteur est un habitué du magasin, et il a eu la gentillesse de partager ses connaissances sur la batterie.
Ils sont venus jouer plusieurs fois au magasin dont la dernière voir en novembre 2019 pour un apéro acoustique à l’occasion de la sortie de leur dernier vinyle « Family Jewels« .
Impossible de ne pas les compter dans ta playlist!

Apes O’ Clock

Apes O’Clock est un groupe de ska rock hip hop originaire de Rennes. Il nous a fait l’honneur de mettre le feu pour le premier anniversaire de Danett.
En décembre 2018, ils sortaient leur superbe clip Le spectacle continue, réalisé par Yannick Derennes. On vous propose de vous laisser embarquer dans ce spectacle bien étrange…

Equinox

Changement d’ambiance avec Equinox, groupe de métal progressif qui était venu en mai 2019 pour présenter leur album « The Cry of Gaïa ». Emmené par son chanteur à la voix incroyablement puissante, Equinox ravira les fans du genre. A mettre dans ta playlist qui déménage.

Elmer Food Beat

Inutile de présenter le groupe de rock nantais mythique Elmer Food Beat. Propulsé au rang des stars dans les années 90 avec le tube « Le plastique c’est fantastique », les compères sont revenus avec de nouveaux albums depuis 2013.
Ils nous ont fait l’honneur de jouer pour l’inauguration du magasin en septembre 2018 en tant qu’invités surprise! Un beau cadeau pour ceux et celles qui avaient fait le déplacement.
On vous invite à découvrir leur clip tourné au magnifique théâtre Graslin de Nantes pour leur morceau « Ca c’est rock », extrait de leur dernier album « Back in Beat« .
Un incontournable de ta playlist rock!

Solar District

A l’occasion de la sortie de leur album « Quatum », les quatre membres de Solar District sont venus jouer chez Danett Music en novembre 2019.
Dans un style métal électro, le groupe nantais Solar District s’ancre dans l’électro­power­rock. Avec une voix singulière, ils t’emmèneront dans leur univers proche d’une certaine galaxie…en tout cas dans ta playlist!

Mister K

Mister K c’est la réunion de musiciens du coin (Quentin Bloyet, notre Hervé Belliot et JM) autour de Mister L. alias Kaëlig.
Du rock blues énergique, emmené par des musiciens inspirés. Ils nous ont fait le plaisir de jouer à Danett Music pour le premier anniversaire. A découvrir et à garder dans ta playlist!

Tu peux aller consulter la suite de la playlist!

Serge et la lutherie guitare

Guitares, maintenance, réglages, vous connaissez les talents de Serge, notre luthier. Il a son propre atelier au sein de Danett Music.
L’occasion d’en savoir plus sur son métier et son savoir faire inégalé…

Régler, réparer une guitare

Un bon réglage guitare c’est important pour avoir, lors de l’utilisation de l’instrument, la meilleure réponse musicale possible (ex: qualité de l’intonation – justesse générale – confort de jeu, aisance).

Un premier coup d’oeil me permet déjà de déterminer pas mal de choses. Comme l’état du manche, des fretts. L’emplacement du chevalet/des pontets sous les cordes(justesse). La position/hauteur des micros par rapport aux cordes. Le centrage des cordes par rapport au manche/micros. La hauteur des cordes. Bref l’état d’entretien général de l’instrument. J’inclue les basses bien sûr. Tout ceci est pour un début purement visuel.

Ensuite, une rapide prise en main me confirmera tout ça, et déterminera le reste.

Il faut dissocier plusieurs choses:
-Le réglage général de l’instrument, (on y reviendra plus loin),
-La panne. Comme par exemple: l’absence de son à l’amplificateur qui correspond à une panne électronique. A ce propos, il faut toujours vérifier l’état du câble et des “jacks”, reliant la guitare à l’ampli.
-La casse. Cela peut être le haut du manche cassé, (très courant sur les manches “Gibson”), suite à une chute, table fêlée sur une guitare acoustique, etc…
-L’usure. Elle peut concerner les fretts abimées, composants électroniques, mécaniques etc…

Le réglage d’une guitare va dépendre de l’usure, de l’âge, de la complexité de base de l’instrument. A état égal, une guitare typée “jazz” (ex. Gibson ES 175), sera toujours plus compliquée à régler, qu’une “Les Paul”, ou une Fender Stratocaster. Tout est plus fragile; le chevalet ainsi que le cordier ne sont pas fixés. Tout a tendance a produire des vibrations…

Je me sers de plusieurs outils pour régler ou réparer une guitare: pinces, limes spéciales, rabots, clés diverses…

Les guitares les plus couramment réglées sont celles qu’on achète aussi le plus. Je trouve donc beaucoup de Strato, Les Paul, Télécaster, Yamaha Pacifica…

Prendre soin de sa guitare

Quand on utilise son instrument depuis quelque temps, on constate une dégradation, due à un changement de l’un des paramètres de base.
Par exemple, quand on dit que la guitare “frise”. Non, il ne s’agit pas ici de bouclettes, mais d’un terme inapproprié signifiant la présence d’une vibration désagréable, du fait par exemple de la proximité trop grande des cordes par rapport à la touche du manche/fretts. Ou à contrario, la difficulté du jeu est due à l’éloignement trop important des cordes par rapport à cette même touche. Autre exemple, la faiblesse du son causée par un éloignement trop important cordes/micros.
Il existe hélas beaucoup d’autres raisons (tant mieux pour moi quand-même!).

Pour prendre soin de sa guitare, il faut effectuer un nettoyage régulier de l’instrument (surtout la touche), et avec des produits appropriés. Il faut essayer de conserver les paramètres d’un bon réglage déjà effectué.

Choisir son mediator c’est selon son gout personnel, mais je pense qu’un plectre relativement dur, permettra plus de nuances qu’un plectre trop souple.

Je fais ce boulot depuis très longtemps, étant musicien depuis encore plus longtemps, cet état de “guitariste” m’aide beaucoup dans la pratique de la lutherie guitare. Les instruments n’ont pratiquement pas changé depuis des décennies, les uns copiant les autres. Dans les comportements, les escrocs sont assez vite démasqués, et ils seront sévèrement châtiés!

Pour bénéficier des services de lutherie de Serge, vous pouvez passer au magasin déposer votre guitare. Il est au magasin tous les jeudi.

L’électronique par Tête De Mort

La vision du métier de réparateur électronique

Ce qui me passionne dans ce métier c’est résoudre des problèmes !
Depuis tout jeune, je démonte tout pour comprendre comment cela fonctionne. Je n’ai jamais supporté de ne pas savoir comment les choses fonctionnent…Et j’aime créer, inventer, designer..

Les principales difficultés que je rencontre aujourd’hui, c’est la valeur du matériel. Qui est en totale inadéquation avec le coût de réparation… 
Il est extrêmement difficile de vivre de la réparation car cela prend du temps et il est difficile de facturer le temps réel passé.
Mais c’est le propre d’une société libérale et capitaliste qui se fout des ressources et fonctionne à la dopamine…

Pour la réparation, je vois assez mal le métier évoluer, pour les raisons indiquées plus haut. De plus, les fabricants font en sorte qu’on ne puisse pas réparer le matériel, on appelle ça l’obsolescence programmée…
Mais il me restera mes clients « Cinéma / Tournage » dont le matériel très haut de gamme doit être réparé et rapporte de l’argent à ses propriétaires.

La musique et Tête de Mort

Je suis bassiste dilettante depuis mes 15 ans. 
Et j’ai un petit studio orienté musiques électroniques avec quelques jolis synthés et boite à rythme.
J’ai eu un Live techno à la fin des années 90. Puis un Live Techno Industrielle plutôt couillu…
J’ai surtout été DJ pendant 10 ans dans des bars à Paris (Rock/Metal et Jungle/D’n’B)

J’aime principalement le métal Extrême (Death Metal surtout et un peu de punk.
Pas mal de techno et D’n’B. De l’électronica aussi, et du vieux funk  et des musiques Industrielles.

Mon dernier concert était Punish Yourself à Nantes et le dernier festival que j’ai fait c’est le Hellfest y’a quelques années. Mais ce n’est pas mon moyen préféré de voir un groupe…

Mon lien avec la région c’est ma (belle) grand-mère qui était Penn Sardinn à Douarnenez. Je suis très souvent venu en vacances étant enfant. Et j’ai toujours adoré la Bretagne.
Mais j’ai grandi près de Marseille que j’ai fui à 20 ans pour passer 20 ans à Paris (travail oblige) pour finalement fuir en Bretagne où je suis depuis 4 ans maintenant.

Vous pouvez accéder aux services de réparation électronique de Tête De Mort via le magasin en déposant votre matériel ou en le contactant directement!


Matteo vous parle de son Pass Culture

Le Pass Culture est un dispositif mis en place par l’Etat pour les jeunes de 18 ans. Il permet d’accéder jusqu’à 200€ de bons d’achat pour découvrir un instrument. Pour cela, il suffit de télécharger l’application et de sélectionner des bons d’achat. Une enveloppe de 500€ est disponible au total pour découvrir la culture sous toutes ses formes!

A Danett Music, plusieurs jeunes ont utilisé des bons d’achat pour découvrir ou redécouvrir un instrument. On vous avait déjà parlé du retour de Mathilde et de Mathys.

Ici c’est Matteo qui a accepté de répondre à nos questions sur son utilisation de son Pass Culture

Matteo et son violon

J’ai découvert le pass culture un peu par hasard. J’ai lu un article relayé sur les réseaux sociaux et j’ai trouvé que c’était vraiment une super initiative. Que ça allait réellement pouvoir profiter à tous les jeunes de 18 ans.
Ça fait quand même du bien de voir des démarches concrètes naître pour la culture et pour les jeunes, il faut les soutenir et en parler ! J’ai découvert le projet un peu avant mes 18 ans, mais j’ai installé l’application assez rapidement après !


En fait je possède déjà mon instrument que acheté en lutherie auprès de l’atelier Ponticello à Saint-Abraham. Seulement, le violon nécessite de l’entretien et quelques accessoires qui – quand on est un peu tête en l’air – sont vite sujets à la perte ou à la casse. J’ai donc régulièrement des dépenses à prévoir pour mon instrument. Je devais faire remècher mon archet, alors j’ai pensé que c’était l’occasion d’en tester un nouveau en attendant qu’il soit réparé !

J’ai acheté un archet en carbone en complément de mon autre archet. C’est un archet intéressant pour les propriétés de son matériau : solide, plutôt léger, moins sensible que le bois aux conditions climatiques (humidité…).Et très bon rapport qualité-prix…
De plus certains considèrent l’archet carbone comme un peu plus responsable que les archets en bois qui sont souvent fabriqués à partir du bois du Pernambouc (arbre poussant au Brésil déclaré comme espèce menacée des suites d’une intense déforestation).
Je suis donc très content de mon achat !
Étant donné que je suis plutôt tête en l’air j’ai également acheté une épaulière d’appoint en cas de perte ou de casse et pour compléter les 200 euros du pass’ culture. 

Ma pratique du violon

Concernant ma pratique, je ne prends plus de cours depuis un peu plus de deux ans. Maintenant je donne des cours de violon dans le secteur de Redon et de Rennes. Mais je continue d’apprendre plein de choses avec mes élèves !

Je continue à investir dans du matériel (pour l’entretien du violon, pour le transport, matériel de sonorisation etc…) au fur et à mesure, selon mes besoins et mes moyens. 

Je joue dans plusieurs formations musicales.
Nous avons joué pour la dernière fois avec le groupe Luera (chant, violon, violoncelle, guitare) le 14 mars au bar de Sainte-Anne sur Vilaine. C’est un petit café non loin du lieu où nous prenions des cours de violon ensemble avec Bruno Ronzier.
Je suis actuellement en création de trois formations, dont le duo Bloyet-Lebreton avec Youn Lebreton au saxophone.
De ce duo nous sommes en train de peaufiner le répertoire d’une autre formation Fest Noz (guitare, batterie, saxophone, chant violon).
Je rejoins également l’une de mes camarades de Luera, la violoncelliste-violoniste Marilys Belleil et le guitariste Pierre Le Lann dans une formation trio. Nous travaillons encore pour proposer un répertoire concert de musiques traditionnelles du monde ainsi qu’un répertoire Fest Noz purement à danser, issu de collectages de Haute et Basse Bretagne et de compositions.
Nous sommes encore en création mais plus informations seront à venir prochainement sur Facebook !

Si tu as envie de témoigner sur ton expérience Pass Culture, tu peux nous contacter via les réseaux sociaux (Facebook et Instagram), ou sur contact@danett.net. Nous t’enverrons les questions!

L’accordéon par Alain Pennec

Alain Pennec est un musicien, accordéoniste breton reconnu. Il nous éclaire sur cet instrument insolite qu’est l’accordéon.

Un peu d’histoire…

L’accordéon date officiellement de 1829, année où ont été déposés deux brevets par l’autrichien Demian et l’anglais Wheatstone.
L’idée d’un instrument de musique dont le son serait produit par des anches libres existait déjà ( les cornemuses en Europe , le tcheng en Asie par exemple),.
L’anche libre est une lamelle en roseau ou métal vibrant au contact de l’air et produisant ainsi un son.

De quoi est composé un accordéon?

L’accordéon est composé d’un soufflet qui permet la circulation de l’air entre deux boitiers, ces boitiers renfermant des sommiers (sorte d’harmonicas) supportant les anches en métal qui produisent le son.
Les touches à l’extérieur des boitiers permettent de sélectionner les notes que l’on veut jouer.
L’accordéon représente une grande famille d’instruments très différents, et qui, donc qui ne se jouent pas de la même façon.
Parmi ceux-ci, on trouve:

  • l’accordéon diatonique,
  • l’accordéon chromatique,
  • le bandonéon,
  • le concertina,
  • le mélodéon
    6:
    9: je joue aussi de la bombarde, du tin whistle (flûte irlandaise)
    10: je baigne dans les musiques bretonnes et celtiques depuis mon plus jeune äge.
    11: Tom Waits dont je suis fan

La pratique et le soin apporté à l’accordéon

Comme tout instrument, l’apprentissage de l’accordéon demande une pratique régulière pour progresser: des méthodes, des ateliers et des stages existent pour y arriver: l’avantage est que l’on peut se faire plaisir très vite (le solfège n’est pas nécessaire au début).
Une petite révision de temps en temps pour vérifier l’accordage et la compression de votre instrument.
Et l’important c’est d’avoir les oreilles ouvertes à toutes sortes de musique.

Comment l’accordéon est venu à Alain Pennec?

J’ai découvert l’accordéon fin des années 70 par l’écoute de musiciens comme Marc Perrone, John Kirkpatrick, Marcel Azzola, Astor Piazzola, Richard Galliano…
Ce qui m’a séduit sur l’ accordéon diatonique que je pratique: le son, ce grain si spécial généré par la technique « Poussé-Tiré » spécifique à cet instrument, son poids léger et son soufflet permettant de transmettre instantanément son énergie ou ses émotions à l’instrument.

Je joue plusieurs instruments: de la bombarde, du tin whistle (flûte irlandaise)
J’aime la musique bretonne depuis toujours, et je baigne dans les musiques bretonnes et celtiques depuis mon plus jeune âge.
Je suis particulièrement fan de Tom Waits, un chanteur de blues rock, à la voix rauque reconnaissable.

Si vous avez envie de discuter avec Alain Pennec, vous le trouverez souvent au magasin, à prendre sa pause café. Danett Music propose quelques accordéons en magasin également.

Guide essentiel de la batterie

Quentin Bloyet est professeur de batterie à Redon. C’est aussi un habitué de Danett Music, vous le croiserez forcément!
Il nous apporte son regard éclairé et passionné sur la batterie. Sous toutes ses coutures: électronique, acoustique, choix de baguettes…Vous saurez tout!

Si vous êtes du Pays de Redon, vous connaissez sûrement Quentin Bloyet, musicien dans plusieurs formations, et professeur de batterie.
Il donne aussi parfois un coup de main à Danett Music, vous avez peut être eu la chance d’être servi par lui!

Il avait animé au magasin, une conférence sur l’histoire de la batterie.

La batterie dans tous ses états

Origine de la batterie

Une batterie est un ensemble d’instruments de percussion disposés pour être joués par une seule personne à l’aide de baguettes et de pédales. Les principaux éléments qui la composent (grosse caisse, caisse claire, cymbales…) existaient déjà au sein des orchestres classiques et des fanfares militaires.

Ce sont les esclaves noirs des États-Unis qui s’approprient l’instrument. Le mouvement a lieu en Louisiane, lorsque les militaires français reprennent les bateaux en direction de la France, laissant derrière eux leurs instruments trop encombrants.
Peu à peu, les brass bands et le style New Orleans, basés sur l’improvisation voit le jour.
C’est ce style qui donnera naissance au jazz tel qu’on le connaît aujourd’hui.

La migration, la mixité de plusieurs peuples ont permis de concevoir la batterie que l’on connaît aujourd’hui.

Le regroupement des différents tambours en batterie est directement lié à la naissance du jazz ainsi qu’aux différentes évolutions technologiques. Comme la création de la pédale de grosse caisse) du début du xxe siècle.
Les premières batteries portaient-elles le nom de « jazz », du nom du style de musique qui leur donna naissance.

Les grosses caisses et caisses claires issues des fanfares militaire sont d’origine européenne. Contrairement aux cymbales et toms qui proviennent d’orient, de régions amérindiennes et d’Afrique.
La migration, la mixité de plusieurs peuples ont permis de concevoir la batterie que l’on connaît aujourd’hui.

Composition d’une batterie

Une batterie est généralement composée d’une grosse caisse, caisse claire, de plusieurs Toms, d’un set de cymbales. Elle peut être agrémentée de percussions du style cloches, blocks.
La plupart des fûts de batteries sont fabriqués en bois mais on peut retrouver sur certains modèles des matériaux comme le métal ou l’acrylique (sorte de plastique).

batterie acoustique

Les règles de base pour prendre soin de sa batterie

La batterie comme la plupart des instruments, est un corps sensible au changement de température, à l’humidité et au choc des transports.
Majoritairement composée de bois et de métal, votre batterie n’appréciera pas l’humidité qui oxydera vos accastillages et altérera la longévité du bois de vos différents fûts.
Le changement de température aura un effet sur la tenue de tension de vos peaux.

Comme le transport non protégé, qui peut déformer vos éléments de batterie : une grosse caisse déformée = une peau mal tendue = un son moins précis.

Le conseil est de dépoussiérer régulièrement avec un chiffon sec, de stocker votre matériel dans un endroit sec et à température constante. Et de protéger via des housses épaisses vos différents éléments.

Bien régler sa batterie

Un bon réglage est tout d’abord celui qui vous convient et qui reste stable dans le son et dans le jeu. Cependant, un standard existe afin d’éviter un désaccordage régulier et d’améliorer vos performances dans la pratique de l’instrument.

Commencez par uniformiser via une clé de serrage, la tension de vos peaux.
Essayez de jouer la caisse claire un peu plus haute que vos genoux, les Toms et les cymbales très peu inclinés, une tenue de baguettes avec les paumes vers le bas.
Le siège de batterie doit être réglé de manière à ne pas avoir le dos courbé

Une batterie selon les styles de musiques

Au travers des décennies, les batteurs et les fabricants ont su s’adapter aux différents courants musicaux.
Les grosses caisses étaient plus petites pour accompagner les contrebasses non électrifiées du jazz band.
Puis l’arrivée des amplis 100×3000 Watts a permis aux batteurs de ré utiliser des kicks énormes de 26 pouces qui font face aux murs de puissance déployés par ces guitaristes fous.

L’histoire musicale s’est écrite à partir d’innovation, d’échec et de « pourquoi pas » .

Il y a quand même des standards:

  • Concernant le jazz, un kit grosse caisse 18 pouces, une caisse claire bois 14×5 avec de petits Toms, un lot de cymbales « thin », une paire de baguettes 7A et des balais est préférable.
  • Pour du rock, un set 24×14 avec les Toms qui vont bien, une Ludwig Lm402, des baguettes 2B et une ride 22 pouces minimum : on s’en sort pas mal.
  • En termes de polyvalence, partez sur une batterie 20 / 14×5.5 / 10, 12, 14 pouces (grosse caisse, caisse claire, Toms) avec une paire de 5A : vous ne serez pas déçu-e.

Attention, toute règle est faite pour être transgressée. L’histoire musicale s’est écrite à partir d’innovation, d’échec et de « pourquoi pas » .
Allez en magasin, testez et créez votre kit idéal.

Batterie acoustique VS batterie électronique

batterie électronique

L’électronique, c’est fantastique. Mais…
Peut-on changer la tonalité du son juste en pressant la baguette sur la peau ? Non.
Peut-on faire des sons « wah wah » en agitant sa paume de main au dessus de la cloche de cymbale ride ? Non plus.
Peut-on retrouver cette sensation d’acoustique, d’harmoniques, de créativité, d’imperfection, qui fait le charme d’une batterie acoustique ? Je ne crois pas.

Bien sûr, certains modèles de batterie électronique haut de gamme se rapprochent de cette définition sonore. Mais à titre personnel je reste convaincu que la batterie acoustique a encore toute sa place et quelle restera indétrônable.

Et la baguette dans tout ça?

Le choix des baguettes se fait en fonction de ses besoins, du confort.

  • Pour les enfants, une paire de 7A ou 5A est adapté, ce sont des standards.
  • Adolescent-es, adulte et en fonction du style pratiqué, la baguette peut être plus ou moins longue et épaisse.

Une paire de 5A, olive en bois sera parfaite en toutes circonstances mais plus spécifiquement pour du rock, on optera peut être pour une paire de 2B, pour du jazz pourquoi pas une paire de style SD2.

Il faut essayer et trouver baguette à sa main.
Je conseille cependant d’avoir deux paires de baguette différentes : une paire épaisse et plus lourde pour le travail du pad, ce qui facilitera le relâchement des poignets.
Une paire de jeu répétition ou concert qui permettra de tenir sur la durée d’un set.

N’ayez pas peur de tester!

Les goûts et les couleurs de Quentin

La batterie est un instrument ludique et facile au premier abord à exploiter. Pas besoin de faire une suite de notes, un accord ou une technique de souffle particulière pour que ça sonne. Frapper des rythmes (comme l’utilisation de la voix en instrument de musique) est rapidement accessible et jouissif.
On peut frapper sur un bout de table avec ses mains tout en chantant ou sifflotant un truc et l’on a peut être un futur tube de l’été.
Ça reste primaire et créatif. J’aime cette aspect là.

Les difficultés liées à la batterie

La difficulté c’est de ne pas oser. C’est un instrument qui effraie, impressionne certains par sa taille, sa puissance sonore ou par le simple fait qu’il faille utiliser ses quatre membres.

Tout le monde peut arriver à faire quelque chose sur une batterie. Il suffit de se laisser prendre au jeu, le développement viendra avec la pratique. Les plus belles notes et les plus beaux rythmes sont ceux qui sont dits avec le cœur, pas avec la technique.

La batterie est un instrument ludique et facile au premier abord à exploiter.

Quelle batterie choisir?

J’aime particulièrement le sons des batteries Ludwig.
C’est une enseigne qui a marqué et marque encore l’histoire de la batterie.

L’invention de la pédale de grosse caisse, les premières illustrations éclairées sur les peaux de batteries et ce son unique qui a traversé les époques, en passant entre les mains de Buddy Rich à John Bonham et autres Ringo Starr.
J’aime écouter et jouer sur ces vieux clous qui ont une âme à l’ancienne. C’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures soupes, je crois !

Cependant, je ne reste pas insensible à une Gretsch ou même une DW avec les bonnes peaux.

quel styles musicaux sont les plus durs à jouer ?

groupe de rock blues sur scène

Chaque style peut être difficile à jouer en fonction des métriques, du développement de polyrythmes ou de la vitesse d’exécution.
Ces éléments peuvent se retrouvés dans le jazz ou certains style de musique métal par exemple.

Essayez de travailler plusieurs styles musicaux ce qui d’une part développera votre culture musicale et ouvrira plus de possibilités de jeu, de situations.

La musique et Quentin

Je pratique un peu la basse et la guitare mais j’avoue que je ne suis pas très doué !
Pratiquer un autre instrument surtout mélodique, vous permettra de dialoguer plus facilement avec les autres musiciens et développera votre écoute musicale au sein d’une formation.

En batterie, j’aime les jeux puissants, expressifs presque tribaux. Ma référence en la matière, c’est le batteur John Bonham de Led Zeppelin.
Les batteurs que j’apprécie en ce moment pour leur pédagogie et la maîtrise de styles sont Daniel Glass et Mike Johnstone. Je m’arrête là mais la liste est longue.

En ce moment, j’aime écouter des groupes avec des sons de batterie assez flat. Je fait tourner en boucle le titre « Lazarus » de David Bowie, quelques trucs de Tame Impala et dans un autre style je reviens au premier album de Royal Blood.

Actuellement, je joue de la batterie au sein de trois formations dont The Bloyet Brothers & Lourychords. Mes frangins et moi jouons un Rock Blues aux sonorités 70’s.
Je joue, également avec le Bastringue Général, groupe de chanson française à tendance Hip-Hop et la dernière formation s’appelle Mister K, un band de rock blues textes en français.

Merci à Quentin pour son éclairage!

Danett Music, arrivé finaliste au Concours Ecl’ose!

Le 25 avril 2019 s’est tenue la cérémonie de clôture du concours Ecl’ose, organisé par la ville de Redon.

Danett Music y a participé, étant nominé-es dans la catégorie « Osez innover« , aux côtés de YogiWalkie, porté par Peggy Ménager, qui propose;  de pratiquer le yoga en pleine nature. Et c’est YogiWalkie qui a remporté la mise et on la félicite!

Mais participer au concours Ecl’ose c’est avant tout aller à la rencontre des entrepreneur-es qui dynamise le pays de Redon. Retour sur cette expérience enrichissante…

Le concours Ec’lose c’est quoi?

C’est une initiative à l’origine de la ville de Redon pour mettre en valeur les différentes initiatives, associations, entreprises, etc…du pays de Redon.
Et pour participer, rien de plus simple: toute personne dont l’initiative est en cours, ou date d’il y a deux ans, peut y participer. Afin de clarifier, et surtout de permettre de mettre en lumière au mieux les participant-es, il existe des catégories:
-Osez créer,
-Osez innover,
-Osez agir,
-Osez rêver (entre 16 et 25 ans)   ,
-Osez changer de cap.

Pour commencer, il faut sélectionner deux candidat-es dans chacune des catégories. Au départ, nous avions initialement candidaté dans « Osez créer » car Danett Music est né le 1er juin 2018.
Et surprise! Ecl’ose a retenu notre candidature!
Par la suite, le concours nous a transféré-es dans la catégorie « Osez innover », car effectivement avec le bar au milieu du magasin, notre offre en décoration qui se développe petit à petit, et les événements organisés tous les mois, cela semblait plus judicieux.

Dans un second temps, il y a la cérémonie de remise des prix, qui désigne les gagnant-es dans chaque catégorie, désignés par un jury. En revanche, c’est le public qui décide du gagnant-e dans la catégorie « Osez rêver ».

Comment s’est déroulé notre participation?

Au départ, nous avons répondu à un questionnaire que nous avions téléchargé sur le site du concours. Puis, nous avons été invité-es à participer à une soirée réseaux. Lors de cette soirée, c’est Marie Ange qui est allée nous représenter. Ainsi, elle a eu le plaisir de rencontrer Julien Fihey de Chacun Son Rythme, et Manon Faillenet qui est peintre en décor et Lettres (elle peut vous faire de très belles vitrines par exemple!).
De belles rencontres, qui amèneront peut être des projets en commun! Qui sait?

Comme nous avons eu la chance d’être nominé-es, nous avons posé lors d’une séance photo. Par ailleurs, nous avons eu la chance de tourner une vidéo de présentation de Danett Music.

Ainsi, nous avons un formidable outil pour visualiser rapidement notre activité, et ce que l’on souhaite défendre.

Cette vidéo a été présentée lors de la cérémonie de clôture, comme tous les autres nominé-es.

Bilan de notre participation

Nous sommes très heureux-se d’avoir participé au concours Ecl’ose. En effet, cela a été relativement simple de répondre aux questions du formulaire de participation, et l’équipe accompagnante a été dynamique et disponible.
De plus, cela nous a permis de communiquer localement sur notre activité.
En outre, nous nous sommes rendu-es compte à quel point le pays de Redon est actif. Il y a eu une soixantaine de projets présentés! En cours de construction, déjà implantés, en évolution…les actions pour booster le territoire ne manquent pas.

Ce qui n’augure que du bon pour la suite…Qu’en pensez vous?