Les bonnes raisons d’acheter une guitare Yamaha

On a parfois des préjugés sur les guitares Yamaha. Moins emblématique que des marques rock n’roll, comme Fender ou Gibson, ces guitares révèlent des qualités indéniables.
Zoom sur cette marque qui mérite le détour!

Stop aux idées reçues

Yamaha=moto
Il y a vraiment des idées reçues!

La marque Yamaha a fabriqué des instruments de musique (pianos, guitares, instruments à vent) bien avant les motos et cela remonte à la fin du 19ème siècle! En outre le logo des motos reprend les 3 diapasons des guitares.
Pas étonnant que cette firme soit maintenant la plus importante mondiale en termes de chiffre d’affaires (fabrication et distribution).

Mais intéressons nous aux guitares acoustiques.
De la C40 (classique 40) pour les débutants modèle de base des conservatoires en passant par la F310 (Folk) on arrive très rapidement au très haut de gamme et ce jusqu’à 10.000€

La gamme des électriques est apparue dès les années 60 (modèle Carlos Santano SG). Mais les années 90 sonnent l’avènement de la série Pacifica conçue et dessinée par des musiciens de la scène Californienne.

Une lutherie haut de gamme

Avec cette ligne de guitare, les plus grandes marques sont véritablement « inquiétées ». Cette série 112 nous propose une lutherie haut de gamme…pourquoi?

  • Choix des matériaux irréprochables,
  • Corps en aulne (alder) sélectionné,
  • Manche érable micro alnico (2 simples, 1 double),
  • Touche palissandre,
  • Frettage haut de gamme (conception et finition),
  • Micros à haut niveau de sortie. La 112V dispose même d’un potentiomètre « push-pull » pour passer de simple en double bobinage sur le micro d’attaque près du chevalet.

A la prise en main, c’est tout de suite le bonheur. Tout d’abord, l’instrument sonne d’une manière acoustique. Ce qui veut dire que les choix de bois sont minutieusement faits et que l’assemblage manche corps est irréprochable. C’est le secret de la qualité de base du son d’une guitare électrique.

Et puis quelle aisance sur le manche!
La finition de la touche et des frettes est parfaite, l’ergonomie du corps est telle qu’on se sent tout de suite à l’aise.

Yamaha avec sa Pacifica est la seule marque à proposer un choix de couleur aussi large: 14!
Certains modèles sont disponibles avec une touche rapportée palissandre; d’autres en érable brut.

Cette guitare reste performante autant sur scène qu’en studio.

En plus chez Danett, tous les coloris sont disponibles. Une petite rencontre avec ces belles guitares s’impose!

Jean et sa rencontre avec Yamaha

rayon guitare

« 1969, premier groupe folk Kouerien. On reprenait des standards du folk américain et quelques chansons d’un groupe très engagé: The Wolftones.
Pour que ça sonne plus folk, on avait troqué les cordes nylon de nos guitares classiques pour des cordes métal bronze. Le résultat ne s’est pas fait attendre, les chevalets se sont décollés en raison d’une tension trop forte!

Le RDV a été pris en 1970 chez Mr Laurenceau, luthier fabricant de bombardes à Nantes, mais aussi seul magasin à exposer et vendre des guitares folk digne de ce nom.

Se fait la rencontre avec la YAMAHA FG 300. Certes un peu copiée sur les modèles Gibson de l’époque, mais quel équilibre de son, quelle puissance!
Elle accompagne bien des enregistrements durant les années 70:

  • 3 33T vinyls avec Kouerien,
  • 1 avec Namnètes.

Et même si j’ai fait l’acquisition d’une Martin D35, je joue toujours régulièrement avec! »

Alors, prêt.es à essayer une YAMAHA?

Serge et la lutherie guitare

Guitares, maintenance, réglages, vous connaissez les talents de Serge, notre luthier. Il a son propre atelier au sein de Danett Music.
L’occasion d’en savoir plus sur son métier et son savoir faire inégalé…

Régler, réparer une guitare

Un bon réglage guitare c’est important pour avoir, lors de l’utilisation de l’instrument, la meilleure réponse musicale possible (ex: qualité de l’intonation – justesse générale – confort de jeu, aisance).

Un premier coup d’oeil me permet déjà de déterminer pas mal de choses. Comme l’état du manche, des fretts. L’emplacement du chevalet/des pontets sous les cordes(justesse). La position/hauteur des micros par rapport aux cordes. Le centrage des cordes par rapport au manche/micros. La hauteur des cordes. Bref l’état d’entretien général de l’instrument. J’inclue les basses bien sûr. Tout ceci est pour un début purement visuel.

Ensuite, une rapide prise en main me confirmera tout ça, et déterminera le reste.

Il faut dissocier plusieurs choses:
-Le réglage général de l’instrument, (on y reviendra plus loin),
-La panne. Comme par exemple: l’absence de son à l’amplificateur qui correspond à une panne électronique. A ce propos, il faut toujours vérifier l’état du câble et des “jacks”, reliant la guitare à l’ampli.
-La casse. Cela peut être le haut du manche cassé, (très courant sur les manches “Gibson”), suite à une chute, table fêlée sur une guitare acoustique, etc…
-L’usure. Elle peut concerner les fretts abimées, composants électroniques, mécaniques etc…

Le réglage d’une guitare va dépendre de l’usure, de l’âge, de la complexité de base de l’instrument. A état égal, une guitare typée “jazz” (ex. Gibson ES 175), sera toujours plus compliquée à régler, qu’une “Les Paul”, ou une Fender Stratocaster. Tout est plus fragile; le chevalet ainsi que le cordier ne sont pas fixés. Tout a tendance a produire des vibrations…

Je me sers de plusieurs outils pour régler ou réparer une guitare: pinces, limes spéciales, rabots, clés diverses…

Les guitares les plus couramment réglées sont celles qu’on achète aussi le plus. Je trouve donc beaucoup de Strato, Les Paul, Télécaster, Yamaha Pacifica…

Prendre soin de sa guitare

Quand on utilise son instrument depuis quelque temps, on constate une dégradation, due à un changement de l’un des paramètres de base.
Par exemple, quand on dit que la guitare “frise”. Non, il ne s’agit pas ici de bouclettes, mais d’un terme inapproprié signifiant la présence d’une vibration désagréable, du fait par exemple de la proximité trop grande des cordes par rapport à la touche du manche/fretts. Ou à contrario, la difficulté du jeu est due à l’éloignement trop important des cordes par rapport à cette même touche. Autre exemple, la faiblesse du son causée par un éloignement trop important cordes/micros.
Il existe hélas beaucoup d’autres raisons (tant mieux pour moi quand-même!).

Pour prendre soin de sa guitare, il faut effectuer un nettoyage régulier de l’instrument (surtout la touche), et avec des produits appropriés. Il faut essayer de conserver les paramètres d’un bon réglage déjà effectué.

Choisir son mediator c’est selon son gout personnel, mais je pense qu’un plectre relativement dur, permettra plus de nuances qu’un plectre trop souple.

Je fais ce boulot depuis très longtemps, étant musicien depuis encore plus longtemps, cet état de “guitariste” m’aide beaucoup dans la pratique de la lutherie guitare. Les instruments n’ont pratiquement pas changé depuis des décennies, les uns copiant les autres. Dans les comportements, les escrocs sont assez vite démasqués, et ils seront sévèrement châtiés!

Pour bénéficier des services de lutherie de Serge, vous pouvez passer au magasin déposer votre guitare. Il est au magasin tous les jeudi.